Partis comme des zéros, les Écureuils rentrent en héros!

Après une campagne de Coupe d’Afrique des nations (Can) réussie, les Écureuils du Bénin sont rentrés au bercail ce samedi 13 juillet 2019. Ils ont été accueillis par les populations sorties nombreuses pour saluer leur parcours et leur témoigner toute la reconnaissance du peuple béninois.
Partis de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de  Cotonou, le cortège s’ébranle vers le domicile du Chef de l’État en passant par la présidence. Les joueurs ont été reçus par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Patrice Talon à son domicile. Là, les joueurs ont échangé et reçu les félicitations du premier béninois. Patrice Talon a transmis à Stéphane Sessegnon et à ses coéquipiers et à tous l’encadrement technique, les félicitations et les remerciements du Gouvernement béninois et de tout le peuple béninois.
La caravane a continué à travers la ville de Cotonou et avec comme point de chute, le stade de l’amitié Mathieu Kérekou où ils ont eu droit à un géant concert animation au cours duquel ils ont été célébrés.
Tous les joueurs Fabien Farnolle, le très chouchouté Saturnin Allagbé (Niort, France), Cherif Dine Kakpo (Buffles), Junior Salomon (Plateau United, Nigeria), Olivier Verdon, Khaled Adénon (Amiens, France) Moïse Adilehou (Levadiakos, Grèce), David Kiki, Emmanuel Imorou, Rodrigue Fassinou (Aspac), Seïdou Barazé, Rodrigue Kossi (Club Africain, Tunisie), Jordan Adéoti, Mama Seibou (SC Toulon, France), Anaane Tidjani (US Ben Guerdane, Tunisie), Sessi D’Almeida (Yeovil Town, Angleterre), Stéphane Sessegnon (Gençlerbiligi, Turquie), Mickaël Poté, Steve Mounié, Désiré Sègbè Azankpo (Senica, Slovaquie), Jodel Dossou (Vaduz, Lichtenstein), Cèbio Soukou (Hansa Rostock, Allemagne) et David Djigla (Niort, France) ont dansé tour a tour au rythme de la musique béninoise.
© Beninsports.info